Le Storytelling de l’expression française histoire racontée est une pratique cruciale dans une stratégie de contenu ou une stratégie de Marque. En effet, le Storytelling qui désigne l’art de raconter des histoires transporte un auditoire et lui procure une sensation émotionnelle dont il se souviendra dès qu’il songera à votre Marque.

Pour apprendre à raconter des histoires captivantes autour de votre Marque, de vos produits ou de vos services, je trouve que c’est intéressant de comprendre ce qu’il produit en nous. Qu’est-ce que une histoire racontée bouleverse en nous ? Voyons comment le Storytelling affecte notre cerveau.

Le Storytelling comment ça marche ?

dory

Nous avons tendance à oublier beaucoup de choses tout au long de notre vie dont ce que l’on nous dit, ce qu’on lit et ce que l’on voit. Toutefois, difficile d’oublier ce qu’on a pu ressentir. La catalyseur du ressenti est l’émotion.

Ainsi cette pratique du Marketing de contenu a du sens uniquement si elle fait appel aux émotions. Il ne s’agit pas de combiner certains éléments comme le message, le scénario pour avoir une bonne histoire. Bien au contraire, posez-vous la question suivante : Pourquoi le Roi Lion m’a-t-il autant marqué dans mon enfance ? Ou encore la panthère rose ?

Ce sont des histoires à travers lesquelles les créateurs de ces films ont noué une relation humaine avec leurs audiences. Ils ont réussi à transmettre des sentiments dans leurs histoires qui ont marqué au fer chasse personne qui a visionné.

On comprend très rapidement qu’une stratégie de Storytelling est plus puissante si elle inclut sincérité, authenticité et naturel. Nul besoin de-‘ne faire des tonnes pour faire vibrer votre audience.

Maintenant comment le Storytelling influe sur notre cerveau ?…..

Pourquoi notre cerveau raffole d’histoires

Comment le Storytelling affecte le cerveau humain - Content Marketing Influent
Image de Science facts

Premièrement, étant donné que nous sommes des êtres sociables, nous créons des liens avec d’autres personnes à travers la narration d’informations, de valeurs, etc…

Ensuite, d’un point de vue scientifique, le Storytelling a pour effet d’engager notre cerveau. En effet, 7 zones de notre cerveau sont en activité dont les aires du langage et le système limbique.

Si une personne nous raconte ses expériences vécues lors d’un long voyage, notre cortex moteur s’active. Ainsi, quand nous entendons une histoire, ces parties de notre cerveau qui gèrent aussi bien les émotions que la mémoire influent sur nous. Nous aurons la sensation de vivre réellement le voyage de cette personne.

Les sciences cognitives affirment que les histoires émotionnellement convaincantes ont le don de contribuer à la mémorisation d’informations. En effet, les mécanismes cérébraux se mobilisent en disant que nous apprendrons des choses intéressantes.

Lors d’une étude menée sur le cerveau, les scientifiques ont découverts que ce dernier produit de l’ocytocine quand on nous raconte une histoire. Appelé aussi hormone de la morale, c’est cette hormone qui active notre sensibilité par rapport aux autres.

Par ailleurs, cette hormone permet d’instaurer la confiance et de faire immerger l’empathie. Lors de cette étude, le cerveau des personnes présentes avaient libérés du cortisol. Le cortisol étant l’hormone du stress.

De plus, la lecture ou l’écoute d’une histoire active l’aire auditif de notre cerveau. Le fait de s’engager dans l’écoute ou la lecture d’une histoire enflamme littéralement l’aire du langage. Par ailleurs, cette partie de notre cerveau est également capable d’identifier des mots utilisés de manière récurrente.

Comment utiliser le Storytelling pour nouer des liens avec votre audience ?

Pour commencer, l’importance est de débuter par un message clé tout en oubliant pas de décrire un récit autour de ce message. Il faut aller au-delà des informations et des statistiques pour transporter vos lecteurs.

Par exemple, admettons, quand vos amis vous demandent quels sont vos futurs projets pour cette année? Qu’allez-vous répondre ? Allez-vous vous contentez de lister les différents points de votre projet ? Ou allez-vous leur dire plutôt ce qui vous a amenez à entreprendre ce projet ? Le cadre est tout de suite différent et nettement plus engageant. Le Pourquoi est plus captivant que le Quoi.

N’oublions pas qu’un bon Storytelling contient une histoire morale ainsi on raconte ses expériences personnelles ou profesionnelles en y incluant une dimension morale.

Apportez une crédibilité à votre Storytelling en le structurant et en sachant par avance à qui il doit s’adresser. Quel est le bon public ?

Impliquer son audience, c’est également lui donner la possibilité de faire une partie du travail en imaginant une partie de l’histoire.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Résoudre : *
11 × 15 =